Carpe Koi : Tout savoir sur ce poisson

Connues de tous les grands passionnés d’espèces aquatiques, les carpes Koï sont une des plus exotiques espèces de carpes. C’est pourquoi on les retrouve de plus en plus dans les bassins de jardin. Pour en savoir plus sur cette espèce de carpe, prenez quelques minutes pour lire cet article.

Les Origines de la Carpe Koï

Aussi désigné par le nom de carpe d’ornement, la carpe Koï est une des nombreuses variétés de carpes qui existent sur la planète. Cette espèce a été obtenue suite au croisement de deux différents types de carpes asiatiques. Son origine paraît être du Japon, car cette carpe est souvent appelée « carpe Koï du Japon », mais en réalité, elle provient de Chine.

En effet, elle a été importée au Japon pour l’alimentation vers l’an 1000. Elle est ensuite devenue un poisson de valeur fortement élevé par la population japonaise vivant au Japon et dans le monde. C’est ainsi qu’à la fin de la Seconde Guerre mondiale, on remarqua des élevages de ce poisson sur le continent Européen

Ses caractéristiques physiques

Les carpes Koï mesurent entre 15 à 120 cm. La femelle est généralement plus grosse et plus longue que le mâle. Les jeunes Koï mesurent entre 8 et 10 cm, et évoluent de manière rapide durant les 4 premières années de leur existence. Durant cette période, elles peuvent croître de 16 à 18 cm par année. Les écailles des Koï changent de couleur au fur et à mesure qu’elles croissent.

De nombreuses autres caractéristiques physiques permettent de démarquer la carpe Koï des autres poissons de la même espèce. On peut notamment citer ses « barbillons ». Situées près des lèvres, ces composants du système gustatif permettent à la carpe Koï de savoir sélectionner ses aliments. De même, il est possible de mettre en exergue son ventre est plat.

Son allure

La carpe Koï a une allure vive et agile. Les barbillons de ce poisson lui permettent de détecter une nourriture qui est au fond du bassin. En effet, la carpe Koï se nourrit spécialement de vers, de plantes aussi, et des graines. La carpe Koï est un poisson curieux. Elle permet à ses observateurs de l’approcher et de la caresser pendant qu’elle se nourrit.

Il vous suffit de prendre l’habitude de lui servir à manger à des moments précis. Par ailleurs, ce poisson pacificateur et très sociable vit très bien avec des poissons herbivores, principalement les poissons rouges. En outre, les carpes Koï sont connues pour le grand appétit qu’elles possèdent.

Comment entretenir une Carpe Koï ?

La carpe Koï vit entre 18 et 20 ans, en général, mais certains individus parmi ces poissons ont déjà atteint l’âge de 70 ans. Une carpe qui a atteint cet âge adulte, a besoin d’une quantité d’un mètre cube d’eau afin de se développer dans des conditions convenables.

Par conséquent, ces carpes doivent être disposées en extérieur dans un bassin, qui contient du sable au fond, car elles aiment parcourir et fouiller le sable en cherchant de la nourriture, grâce à leurs barbillons. Quand elle vit en extérieur, la carpe Koï ressent les changements de température. C’est pourquoi pendant les beaux jours par exemple, quand il fait chaud, il est constaté qu’elle consomme beaucoup plus d’aliments qu’en temps froid.