Le bambou est une plante merveilleuse et élégante qui peut être utilisée pour embellir un paysage. Il s’agit d’une plante qui peut survivre dans de nombreux types de climats, pourvu que vous lui apportiez les soins nécessaires. Il existe des centaines d’espèces parmi lesquels vous retrouverez certaines qui peuvent être cultivées en intérieur. Découvrez dans cet article, des astuces pour prendre convenablement soin de votre bambou, notamment votre bambou en pot.

L’Arrosage du bambou

Si vos bambous sont prévus pour être en pots, alors arrosez à la plantation, en été et en hiver. En été, il est impératif pour vous d’arroser copieusement votre bambou au moins 1 à 2 fois par semaine. Vous ne devez donc pas laisser la terre s’assécher pendant longtemps entre 2 arrosages. Votre bambou a besoin d’eau pour assurer un bon développement de ses rhizomes.

Pour une culture en pots, lorsque vous êtes en hiver, veillez également à arroser abondamment dès que la terre est sèche. Lorsqu’elles sont assoiffées, les feuilles de votre bambou commenceront à s’enrouler. Dans cette même période, utilisez soit un voile d’hivernage soit un voile de paillage pour protéger votre bambou du froid.

Lorsqu’il est dans l’eau, changez cette eau régulièrement, environ 1 à 2 fois par mois. Cela permet à votre bambou de regagner de la matière organique lorsque l’eau est sale et dépourvue de matières nourrissantes. Ainsi, votre bambou fera lui-même ses réserves afin de permettre la sortie des pousses l’année suivante.

La Taille du bambou

L’entretien du bambou est également requis au niveau de sa taille. Vous pouvez, en toute tranquillité tailler votre bambou au niveau souhaité. Vos bambous auront toujours une belle tenue, et même, le soin de la taille fera densifier votre plante. La taille du bambou est indispensable, car elle est la pièce maîtresse qui servira à former des haies afin de préserver sa hauteur et sa beauté.

En hiver, prenez l’habitude de couper au fur et à mesure les feuilles fanées et les tiges qui ont dépéri au cours de l’année. De même, coupez les tiges qui sont desséchées et celles qui sont dépourvues de feuilles. De même, pensez également à couper les bambous qui n’ont plus d’éclat et ceux qui sont mal constitués ainsi que ceux qui ont atteint 3 ou 4 ans d’âge.

Les tiges suffisamment dures pour exploitation doivent aussi être coupées pour le soin de votre bambou. Le bambou étant très résistant et dur, servez-vous d’une hache ou d’une scie pour couper ses tiges. Une autre astuce pour prendre soin de votre bambou est de faucher les bambous nains au ras du sol dès la sortie de l’hiver, en mars. Cela permet qu’ils repoussent plus beaux et plus fournis.

La fertilisation du bambou

Vous pouvez apporter une fumure d’entretien, en septembre et en février, à votre bambou. Les engrais sont importants pour le bambou, surtout lorsque c’est un bambou en pots que vous avez. Le critère primaire d’un meilleur engrais est qu’il doit être riche en azote.

Optez pour un engrais de bambou ou simplement un engrais de gazon. Donnez de l’engrais de bambou au début du printemps et éventuellement, renouvelez au bout de 5 à 6 semaines. Pour conserver l’humidité en été, le paillage est nécessaire. En outre, cette méthode permet de limiter la pousse des mauvaises herbes autour de votre plante.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *